Livraison offerte pour toute commande de plus de Sfr. 800.-
0

Votre panier est vide

Quel receveur de douche choisir pour ma salle de bain ?

juillet 19, 2019

Quel receveur de douche choisir pour ma salle de bain ?

Quel receveur de douche choisir pour ma salle de bain ?

Vous souhaitez installer ou remplacer votre receveur de douche, mais êtes perdu dans tous les choix qui se portent à vous ? Pas de panique, nous vous expliquons ci-dessous comment choisir ce produit pour qu’il corresponde au mieux à votre salle de bain, vos envies et vos critères.

exemple de douche avec receveur

 

Est-ce vraiment une pièce essentielle de ma salle de bain ?

OUI ! Bien que sa principale fonction semble simple, celle de récupérer l’eau de la douche, cette pièce a un fort impact sur votre salle de bain, votre confort et votre sécurité. Choisir le mauvais receveur peut conduire à de très mauvaises surprises. De plus on ne change pas de receveur comme l’on change une ampoule, c’est du long terme, ce qui justifie une bonne réflexion avant achat. En résumé choisissez votre receveur pour :  

  • Votre sécurité
    • La pièce doit être certifiée anti-dérapante
    • La pièce doit être certifiée étanche
  • Votre confort 
    • Le receveur détermine la taille de votre douche
    • Un receveur peut disposer d’une marche pour rentrer dans la douche dont la hauteur est à prendre en compte
  • L’harmonie de votre salle de bain
    • Votre receveur doit être adapté au type de douche choisie (douche à l’italienne, avec rideau, masque en verre...)
    • L’apparence de votre receveur doit être en accord avec le ton que vous donnez à votre salle de bain (style retro, zen, couleur chaude ou autre)

Maintenant que vous avez saisi les enjeux de ce produit, voici quelques conseils plus spécifiques pour vous aider à faire votre choix.

 

Quelles forme et dimensions choisir ?

Première chose à savoir, les receveurs sont en général vendus avec des tailles et des formes standards.

On y retrouve les formes :

  • Carré
  • Rectangle
  • Carré avec un coin arrondi (quart de cercle)

Les tailles standard sont (en cm) :

  • En largeur : 70, 80, 90, 100
  • En longueur : 70, 80, 90, 100, 120, 140, 160, 180

receveur de forme carre

Le choix sur la forme et taille adaptée se fait selon l’importance que vous accordez à votre douche dans votre salle de bain, le   confort  que vous souhaitez obtenir et les contraintes d’ espace  dont vous disposez. De façon très simple :

  • Un   receveur en quart de cercle  se situe généralement dans un coin, et permet de gagner de l’espace au sein de la salle de bain. Il est très adapté aux salles de bain de   petite taille, ou si vous avez envie de rendre votre   douche discrète  et accorder plus d’espace pour circuler dans votre salle de bain.

receveur de forme quart de cercle

  • Dès lors que vous bénéficiez d’un peu plus d’espace, un   receveur carré  permet de vous donner un peu plus de   confort  et   liberté de mouvement  au sein de votre douche, sans devenir l’élément principal de votre salle de bain. Se situant généralement dans un coin, c’est un bon compromis entre confort et discrétion.
  • Un receveur   rectangulaire  est à privilégier pour une salle de bain allongée (de forme rectangle). La douche épouse la forme de la salle de bain donnant de l’harmonie, et donne également du   confort  en donnant de l’ espace  à l’intérieur de votre douche. Cette forme donne plus de visibilité et d’ importance  à votre douche parmi les autres éléments de votre salle de bain.

receveur de forme rectangle

 

En parallèle, la taille doit se décider en fonction de :

  • Vos contraintes architecturales (espace disponible)
  • De l’espace dont vous souhaitez disposer dans votre douche

Conserver une taille standard vous facilite l’installation et l’assemblage avec des autres composants (rideaux, masque de verre) qui eux sont de taille standard également. Si cela n’est pas une contrainte pour vous et que vous souhaitez disposer d’un receveur de douche sur mesure, choisissez un receveur de taille supérieure à vos besoins avec la mention « pouvant être recoupé ». Il vous suffira de découper ce dernier selon vos besoins avec le matériel adapté.

 

Receveur encastré, à poser, à carreler, que choisir ?

Il existe différent receveurs, différenciés par le type de pose, leur forme, et un point qui peut être important : la marche à enjamber pour y entrer. Il y a dans ce cas un compromis à faire entre difficulté de pose, et design.

  • Un   receveur à poser  s’installe facilement s’adaptant à une installation basique existante. Il dispose en général d'une marche de 5 cm ou plus qu’il faut enjamber pour accéder à la douche, et marque une différence nette entre la douche et le reste de la salle de bain.
  • Un   receveur encastré  demande plus d’effort en matière d’installation, le sol doit être dégagé pour pouvoir encastrer le receveur et son système d’évacuation ce qui peut conduire à des travaux de maçonnerie. La marche a enjambé pour entrer dans la douche est faible, inférieur a 5cm en général. Son gros avantage est de parfaitement s’intégrer dans la salle de bain, la douche n’a plus une différence nette avec les autres éléments, au niveau du sol particulièrement. En particulier si vous souhaitez installer une douche à l’italienne
  • Un   receveur à carreler  ne dispose pas de marche, il est dans la continuité de votre sol. C’est une solution à privilégier pour une douche à l’italienne ou encore pour faciliter l’accès à la douche à des personnes âgées ou à mobilité réduite. Il contient une partie plaque qui s’installe facilement, qu’il est bien de choisir dans la continuité du ton de votre carrelage et une partie récupération d’eau. Ces plaques sont généralement découpable ce qui facilite la conception d’une douche sur mesure. L’installation est complexe, et doit être réalisé avec soin pour assurer l’étanchéité du système, et la bonne pose de l’évacuation d’eau dans le sol.

 

Dois-je investir un peu plus pour disposer d’un meilleur matériau ?

Le matériau à utiliser dépend de votre sol. Un matériau trop dense est à éviter dans le cas de sol en parquet. Il dépend du style que vous souhaitez donner à votre salle de bain, et également du prix que vous êtes prêt à investir.  

Dernièrement, la tendance est à la   résine de synthèse. Elle permet de donner des styles variés et de l’esthétisme : coloris uniforme, atténué, aspect pierre, bois, béton, et beaucoup d’autre. De plus elle dispose de toutes les propriétés adaptées : résistance, durabilité, facilité d’entretien, anti rayure et surtout antidérapante.

  receveur en resine
 

Si vous cherchez davantage de naturel, la   pierre en ardoise ou graphite  possède également des propriétés antidérapantes, un toucher agréable, un aspect très naturel et design. L’investissement est un peu plus élevé que la résine, et la plaque est lourde, ce qui signifie qu’il suppose un sol solide. 

Un autre matériau naturel est le   bois, particulièrement le   teck, qui donne un peu plus de chaleureux à votre salle de bain. Il s’adapte dans les styles naturels (ambiance zen par exemple), mais demande un traitement et entretien très spécifique pour le conserver dans un bon état.

Le   grès émaillé  ou céramique  est un matériau que l’on retrouve beaucoup car il est bon marché et solide à la fois. Il donne toutefois un aspect très classique à votre douche, avec un coloris simple terne, et peut être glissant. Il est conseillé en parallèle d’investir dans des traitements ou tapis antidérapants. Il est à choisir si vous souhaitez rester dans quelque chose de classique, sobre, et juste fonctionnel.

L’ acrylique  a grossièrement la même description que la céramique ci-dessus, si ce n’est que sa surface est un peu moins dérapante. Son gros avantage est sa légèreté, qui le prédispose à tout type de sol.

 

Que retenir de tout cela ?

Le receveur de douche fait partie intégrante de votre salle de bain. Miser en priorité sur la sécurité en vous assurant de disposer d’une surface antidérapante. Pensez ensuite à votre confort et à l’harmonie de votre salle de bain en sélectionnant la forme, les dimensions et le type de pose du receveur. Penser enfin au style que votre salle de bain doit dégager en vous concentrant sur la nature et l’aspect du matériaux à utiliser.

Ces étapes doivent vous permettre de bien construire votre réflexion, et ainsi vous assurer de prendre une bonne décision. Le but est que vous vous sentiez bien dans votre salle de bain, et ce, pour longtemps.


NEWSLETTER

Inscrivez-vous pour être informé(e) des soldes, des nouveautés et d'autres évènements